Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
Home / Non classé / Soutenance Dr Séckou BODIAN

Soutenance Dr Séckou BODIAN

Le mercredi 13 novembre 2019 à l’ESP, Monsieur Séckou BODIAN, chercheur au Laboratoire d’Energétique Appliquée (L.E.A.), inscrit en formation doctorale Systèmes Energétiques et Environnement, a soutenu une Thèse de doctorat devant le jury composé de:

Président: Pr Papa Alioune Sarr NDIAYE ESP-UCAD

Rapporteurs: Pr Diouma KOBOR UASZ, Pr Salif GAYE IUT-UT

Examinateurs: Pr Ndèye Awa SENE ESP-UCAD, Pr Mactar FAYE UADB

Directeur de thèse:           Pr Vincent SAMBOU ESP-UCAD

Sujet: Etude des propriétés mécaniques, thermophysiques et hygroscopiques d’un matériau en terre crue et d’un matériau en terre cuite à utiliser dans un bâtiment bioclimatique

Ainsi le jury après avoir délibéré, a déclaré à Monsieur Séckou BODIAN pour son travail, le titre de docteur avec la mention: TRÈS HONORABLE AVEC LES FÉLICITATIONS DU JURY..

Résumé :

Ce travail de thèse porte sur l’étude des propriétés mécaniques, thermophysiques et hygroscopiques d’un matériau en terre crue et d’un matériau en terre cuite à utiliser dans un bâtiment bioclimatique. Dans cette étude, nous avons choisi comme matériau composite, le mélange d’argile et de latérite.

L’objectif de ce travail est d’étudier les performances thermomécaniques et hygroscopiques des briques en terre crue et des briques en terre cuite fabriquées à base d’un mélange d’argile et de latérite. Nous avons fait une série d’expériences pour mesurer l’impact de l’ajout de la latérite sur les propriétés physiques, thermiques, mécaniques et hygroscopiques de ces matériaux en terre.

Ainsi, pour les tests physiques, une étude du retrait linéaire de séchage des briques en terre crue et de la perte au feu des briques en terre cuite a été faite. Les résultats ont montré que la brique composée de 30 % de latérite et 70 % d’argile présente moins de retrait et moins de perte au feu par rapport aux autres briques.

Pour les tests mécaniques et thermiques, les résultats ont montré que la cuisson améliore les performances mécaniques et thermiques des briques. Et que la brique composée de 30 % de latérite et 70 % d’argile présente de meilleures propriétés thermomécaniques.

Enfin pour les tests hygroscopiques, les principales propriétés caractérisant le transfert hydrique ont été mesurées, notamment les isothermes d’adsorption et de désorption ainsi que la perméabilité à la vapeur d’eau. Les courbes d’isothermes d’adsorption et de désorption des échantillons ont été déterminées par une méthode volumétrique en utilisant le Belsorp aqua3. Les résultats ont montré que les matériaux en terre sont des matériaux hygroscopiques (qui absorbent de l’humidité). Par contre les matériaux en terre crue adsorbent plus d’humidité que les matériaux en terre cuite. Les résultats de mesure de la perméabilité à la vapeur d’eau des briques en terre crue obtenus par la méthode Gravitest montrent que la perméabilité à la vapeur d’eau augmente légèrement avec l’ajout de la latérite.

Mots clés: Argile, Latérite, matériaux en terre crue, matériaux en terre cuite, propriétés mécaniques, thermophysiques et hygroscopiques.

IMG-20191113-WA0035

IMG-20191113-WA0045

Top