Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
Home / actualite / Conférence de l’ACESP : l’entente religieuse magnifiée à l’ESP

Conférence de l’ACESP : l’entente religieuse magnifiée à l’ESP

L’Amicale des Catholique de l’ESP (ACESP) a organisé ce mercredi 21 Mars 2018 dans l’amphithéâtre de l’Ecole, une grande conférence portant sur le thème «La place et le rôle du croyant dans l’institution universitaire», et animée par Sœur Georgette NDOUR, religieuse à l’Immaculée Conception et Frère Aurel Da SILVA, aumônier de la Paroisse universitaire de Saint Dominique.

Ce rendez-vous, rehaussé par la présence de de l’Abbé Jacques SECK et de différentes personnalités de l’université, a été un moment de partage, de joie et de fraternité entre musulmans et chrétiens de l’ESP. Un temps fort de communion, symbolisant à lui seul l’entente religieuse qui règne dans notre pays particulièrement dans l’espace universitaire.

Un fait marquant que les autorités de l’École, également présentes dans la salle, n’ont pas manqué d’évoquer. Ainsi dans son discours d’ouverture, le Directeur des études, le Professeur Mady CISSE, a vivement remercié les organisateurs qui ont permis ce «moment fraternel». «Je voudrais féliciter la communauté catholique de l’ESP, personnel comme étudiants pour la tenue de cette conférence au sein de notre institution. Vous matérialisez ainsi notre union au sein de l’ESP », a-t-il dit.

M.CISSE a également adressé les salutations solennelles du Directeur l’ESP, Papa Alioune Sarr NDIAYE, envers les dignitaires catholiques à qui il a remercié chaleureusement d’avoir accepté de venir soutenir la communauté chrétienne de l’école en ce moment de carême, de pénitence, de partage et de prière.

Abordant le thème de la conférence qu’il juge rassembleur, le professeur a souligné que celui-ci «démontre que les croyants que nous sommes, sommes soucieux de vivre pleinement notre foi en tout temps et en tout lieu ». «Notre foi doit nous être utile partout, bien sûr en conformité avec les règle de l’institution et nos devoirs vis-à-vis de celle-ci », a précisé Mady CISSE.

Prenant la parole à son tour, le chef des Services administratifs de l’ESP, M. Amadou Tidiane LY, a surtout insisté sur la  présence de l’Abbé Jacques SECK à cette conférence qui, selon lui, «honore l’ESP toute entière».  «Nous nous réjouissons de votre venue ici car vous êtes le symbole concret du dialogue des religions qu’on chante tant au Sénégal », s’est félicité M. LY

De son côté, la Sœur Georgette NDOUR n’a pas tari d’éloges aux organisateurs de la manifestation qui, d’après elle, ont bien compris le sens de l’Eglise qui se veut « universelle, ouverte et accueillante ». « C’est une bonne et belle initiative de réunir tous les catholique de l’école tout en ouvert et même en invitant les non catholiques», a-t-elle estimé, soutenant également que ce sont des activités que l’Église encourage.

Pour l’Abbé Jacques SECK, cette réunion représente en elle-même le Sénégal en miniature, celui de «l’ouverture, de la tolérance et d’apprentissage du vivre ensemble dans l’acceptation de l’autre ». Selon son éminence, c’est cette entente religieuse pratiquée dans l’espace universitaire qui « donne une formation humaine, un savoir vivre qui nous permettrait de réussir autre chose dans la vie même si on sort de l’université sans diplôme académique ».

La rencontre était tenue en collaboration avec l’Amicale du Personnel de l’ESP (APESP) et était marquée par la présence de grandes personnalités comme le doyen de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Pierre Sarr, du président de l’Association des Chrétiens des Universités Sénégalaises (ACUS), Paul Diokh, etc. La communauté estudiantine et le personnel de l’ESP étaient fortement représentés aussi.

28953839_2127362257281046_3122106719817372823_o

DSC01028(1)

DSC01007

DSC00986(1)

 

 

Top