Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
Home / actualite / Recherche sur les énergies renouvelables en Afrique : le LSE de Tunis et le LER de l’ESP mènent le même combat

Recherche sur les énergies renouvelables en Afrique : le LSE de Tunis et le LER de l’ESP mènent le même combat

Le professeur Jamel Belhadj, Vice-Recteur de l’Université de Tunis et chercheur au Laboratoire des Systèmes Électriques (LSE) de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Tunis (ENSIT), a magnifié la coopération entre sa structure de recherche et le Laboratoire d‘Énergies Renouvelables (LER) de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar (ESP) qui, selon lui, « mènent le même combat »

«Cette coopération entre nos deux structures est une très bonne chose. C’est une coopération fructueuse dont nous voyons aujourd’hui le résultat avec ma présence actuellement à Dakar dans le cadre de la soutenance de thèse de Doctorat de Monsieur Moustapha DIOP», a-t-il dit au terme de la conférence qu’il animait ce mercredi après-midi à l’ESP portant sur le développement des énergies renouvelables.

Il a également souligné que les deux parties, le LSE et le LER, vont consolider ce partenariat étant donné qu’elles « mènent le même combat pour le développement des énergies renouvelables en Afrique». «Nous pourrons aussi renforcer les échanges entre étudiants, enseignants ou chercheurs», a laissé entendre le professeur Belhadj qui se dit aussi ouvert à toute autre proposition de partenariat allant dans le sens du développement de la Recherche sur les énergies renouvelables.

Prenant la parole à la suite de M. Belhadj, le professeur Lamine Thiaw, responsable du Laboratoire  d’Energies Renouvelable de l’ESP, a jugé « satisfaisant » le niveau de coopération entre les deux laboratoires. «C’est une très bonne chose et naturellement nous allons renforcer ce partenariat », a souligné M. Thiaw qui s’est réjoui également de la présence à Dakar de son collègue tunisien.

Jamel Belhadj séjourne actuellement au Sénégal dans le cadre de la soutenance de thèse de Doctorat de Monsieur Moustapha Diop chercheur au LER, qu’il a eu à encadrer pendant deux années dans son laboratoire à Tunis. C’est dans ce contexte que s’est tenue la conférence sur le développement de l’énergie photovoltaïque, devant des étudiants et professeurs de l’ESP. La rencontre a porté sur le thème «la problématique couplée de l’eau et l’énergie ( Energy – Water Nexus) : Pompage et dessalement de l’eau par des sources renouvelables»

Au cours de ce face-à-face, le professeur a démontré son expertise dans le domaine de recherche  sur les énergies renouvelables notamment l’utilisation de l’énergie photovoltaïque pour le pompage de l’eau, la purification, la désalinisation, etc. Il a notamment disserté sur les différentes technologies utilisées dans ce cadre, les architectures possibles et les défis qui attendent les chercheurs, les futurs ingénieurs, les industriels.

Conf. M Belhadj 9

Conf. M Belhadj 12

CONF M BELHADJ (6)

Top