Home / actualite / Le projet EOLSENEGAL lauréat aux Initiatives Climat Afrique Francophone

Le projet EOLSENEGAL lauréat aux Initiatives Climat Afrique Francophone

Sécheresses, inondations, tempêtes, élévation du niveau des mers, migrations… les changements climatiques conduisent à adopter de nouveaux modes de vie, à changer les habitudes, à transformer nos économies.

En Afrique, une diversité d’acteurs – collectivités, organisations de la société civile, entrepreneurs verts – imaginent des « Initiatives Climat » novatrices.

« INITIATIVES CLIMAT » valorise les projets de lutte contre les changements climatiques et décerne des trophées pour 3 catégories (Organisation de la société civile et collectivités, Entrepreneurs verts Hommes, Entrepreneurs verts Femmes) aux acteurs des pays africains francophones qui se sont le plus illustrés.

EOLSENEGAL, dirigée par une femme a été nommée lauréate dans la catégorie « Femme Entrepreneure ».

L’initiative

EOLSENEGAL est une structure issue d’un projet de recherche du Centre International de Formation et de Recherche en Energie Solaire (CIFRES) de l’ESP, et évolue depuis 2006 dans la fabrication, l’installation et la maintenance d’aérogénérateurs de petite puissance pour l’électrification décentralisée et l’exhaure d’eau pour la promotion des énergies renouvelables et l’adaptations faces aux effets des changements climatiques.

EOLSENEGAL marque la volonté d’apporter une solution locale innovante, compétitive et durable pour l’électrification de territoires isolés et l’irrigation.

Des initiatives promouvant l’énergie éolienne ont déjà été mis en place au Sénégal, mais se sont souvent arrêté en raison de problèmes de maintenance ou rencontrant des problèmes techniques du fait de l’inadaptation des vents rencontrés.

Ainsi le CIFRES a travaillé à la mise en place d’une filière locale de fabrication et de maintenance de petits aérogénérateurs (éoliennes destinées à la production d’électricité).

Ces aérogénérateurs sont de type « Piggott » (du nom de son concepteur reconnu dans le domaine du petit éolien, Hugh Piggott). Ces machines sont techniquement très au point et robustes. Les matériaux sont simples et peuvent être à 95% trouvés localement (sauf les aimants). La production est entièrement réalisée au Sénégal.

En raison du nombre limité de pièces en mouvement, et des matériaux de qualité, l’entretien nécessaire est limité et est assurée localement.

L’expertise du CIFRES pour adapter l’aérogénérateur Piggott aux régimes de vents sénégalais a permis une augmentation sensible des performances sur les basses vitesses de vent, garantie d’une production régulière, même dans les périodes défavorables (hivernage).

Le projet EOLSENEGAL a connu plusieurs phases :

  • étude de faisabilité

  • pré diffusion sur site / phase préindustrielle

  • lancement de la filière

Mise en place

Cette éolienne présente l’opportunité d’être utilisée dans de nombreuses situations : éclairage domestique, application pour le pompage, la transformation de produits agricoles, l’artisanat ou de recharge de batteries.

Le CIFRES a installé une douzaine d’éoliennes depuis 2008 chez des privés et  en partenariat avec des ONG locales soit sur des bâtiments communautaires (écoles, dispensaires), soit chez des maraîchers.

Dans sa collaboration avec Enda Pronat à travers le projet PPI financé en partie par le FFEM (Fond Français pour l’Environnement Mondial) deux éoliennes ont été installées dans la zone Niayes, première zone de maraîchage du pays dans des champs modèles qui utilisent la micro-irrigation (goutte à goutte) pour rentabiliser la ressource eau.

laureat_Eolsenegal_2017

laureat_Eolsenegal_2017_2 (1)

 

 

 

Top