Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
Home / Formations / Formations DGM / LICENCES Génie des Systèmes Industriels (LGSI)

LICENCES Génie des Systèmes Industriels (LGSI)


OBJECTIF DE LA FORMATION

La formation de Licence en « Génie des Systèmes Industriels » vise à donner aux étudiants une culture scientifique, une culture technique et technologique et une culture d’entreprise se traduisant par la capacité :
– d’installer, de paramétrer et de maintenir des systèmes électromécaniques de production ;
– de maîtriser les moyens informatisés de conception, de fabrication et de maintenance ;
– de mettre en place des dispositifs d’inspection de produits dans une politique de gestion de la qualité de production et d’optimisation ;
– d’analyser et de gérer les cycles de vie des produits ;
– de maîtriser le suivi de la fabrication
– de conduire des projets ;
– de maîtriser les processus d’industrialisation.

DOMAINES DE COMPETENCE

Le titulaire de la Licence en « GSI » peut prétendre à un poste de technicien supérieur de bureau d’études, de maintenance, d’exploitation, de production

DIPLÔMES REQUIS

Peut s’inscrire en Licence 1, le candidat pouvant justifier :
– soit d’un diplôme de baccalauréat des séries scientifiques et techniques ;
– soit d’un titre admis en dispense ou en équivalence du baccalauréat scientifique et technique, en application de la réglementation en vigueur.

L’admission en Licence 3 est ouverte aux candidats ayant effectué leurs études dans les domaines Mécanique, Electromécanique ou Electrique et titulaires :
– d’un Diplôme Universitaire de Technologie,
– d’un Diplôme Supérieur de Technologie,
– d’un Brevet de Technicien Supérieur,
– d’un titre admis en dispense ou en équivalence.

SPECIALITES DES LICENCES « GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS » :

- Electromécanique,
– Conception et Fabrication Assistées par Ordinateur,
– Maintenance Industrielle,
– Gestion des Systèmes Industriels et de la Production,
– Plasturgie.

MODALITE DE SELECTION

L’admission se fait par test et/ou par examen de dossier.

ORGANISATION DE LA FORMATION

Système de formation :
La formation est organisée sous forme de cours, de conférences, de séminaires, de travaux dirigés, de travaux pratiques et de stages ainsi que des travaux d’études personnels. Elle comprend également la rédaction d’un mémoire de fin d’études pouvant donner lieu à une soutenance devant un jury.

La formation est composée d’unités d’enseignement (UE) elles-mêmes composées d’éléments constitutifs. Chaque UE a une valeur définie en crédits.

Durée de la formation :

La formation de Licence en « Génie des Systèmes Industriels » est semestrialisée : semestres 1 à 6.

Volume horaire par semestre : 600 heures
La validation d’une année d’étude (deux semestres) peut se faire en 9 mois (en cours du jour) ou en 12 mois (en cours du soir).

Horaires de la formation

Cours du jour :
Lundi à Vendredi : de 08 h-12 h et 14 h 30-18 h 30
Samedi : de 08 h-12 h
Cours du soir :
Lundi à Vendredi : de 17 h-21 h
Samedi : de 08 h -13 h

Contrôle des connaissances

Les contrôles des connaissances comportent des contrôles continus, des examens terminaux ou les deux à la fois.
Les examens terminaux se déroulent à la fin de chaque semestre. Une session de rattrapage est organisée, au plus tôt, une semaine après la publication des résultats de chaque semestre.
Ne sont autorisés à participer aux épreuves de contrôle continu ou d’examens terminaux que les seuls étudiants ayant rempli les conditions de leurs inscriptions administrative et pédagogique.

La moyenne par élément constitutif s’établit par pondération entre la moyenne de la partie théorique affectée du coefficient 2 et la moyenne de la partie pratique affectée du coefficient 1.
La moyenne de la partie théorique ou pratique est constituée de la moyenne des contrôles continus affectée du coefficient 1 et de la note d’épreuve terminale affectée du coefficient 2.
La moyenne d’une Unité d’Enseignement est obtenue en faisant une pondération de la moyenne des modules affectés des coefficients correspondants.
La moyenne du semestre est obtenue en faisant une pondération entre les moyennes des Unités d’Enseignement affectées de leurs crédits respectifs.
Un élément constitutif est acquis lorsque la moyenne obtenue est au moins égale à 10/20.
Une Unité d’enseignement est acquise lorsque la moyenne obtenue est au moins égale à 10/20.
Lorsqu’une unité d’enseignement est composée de plusieurs éléments constitutifs, cette unité d’enseignement est validée par compensation entre les éléments constitutifs.

Validation du semestre

Un semestre est validé si toutes les unités d’enseignement le composant sont validées individuellement avec une note supérieure ou égale à 10/20 ;
Pour les UE qui ne sont pas validées, l’étudiant conserve, pour la session de rattrapage, le bénéfice des notes égales ou supérieures à la moyenne, sauf renonciation écrite de sa part formulée auprès du Chef de département avant le début de la session.

La Licence est validée par l’obtention des 180 crédits (c’est-à-dire si les semestres 1 à 6 sont validés)

Ci-joint la plaquette de formation: Plaquette LGSI 2017-2018

Fiche candidature Licence GSI(Pdf, 46ko)

Top