Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
Home / Non classé / Soutenance Dr Ibrahima NGOM

Soutenance Dr Ibrahima NGOM

Le Samedi 16  Mai 2015 à l’ESP, Monsieur Ibrahima NGOM, chercheur au Laboratoire d’Informatiques, Réseaux et Communications (L.I.R.T), inscrit en formation doctorale Mathématiques et Informatique de l’ESP option Télécommunications, a soutenu une Thèse de doctorat devant le jury composé de:

M. Hamidou DATHE               Professeur, FST-UCAD, Dakar, Sénégal          Président
M. Riadh Robbana                    Professeur, INSAT-Université de Carthage  Rapporteur
M. Amine Berqia                        Professeur Habilité, ENISAS, Maroc                Rapporteur
M. Michel Babri                          Maîtres de Conférences, INPHB,                       Rapporteur
M. Roger Marcelin FAYE       Professeur, ESP-UCAD, Dakar, Sénégal         Examinateur
M. Claude LISHOU                   Professeur, ESP-UCAD, Dakar, Sénégal         Co-Directeur de thèse
M. Hamadou Saliah-HASSANE  Professeur, TELUQ/UQAM, Montréal   Co-Directeur de thèse

Sujet: CONTRIBUTION À LA NORMALISATION DES LABORATOIRES MOBILES  POUR L’ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Ainsi le jury après avoir délibéré, a déclaré à Monsieur Ibrahima NGOM  pour son travail, le titre de docteur avec la mention: Très Honorable.      

Résumé :

Dans l’informatique ubiquitaire, un nouveau mode d’interaction doit être privilégié redéfinissant le rôle de la présence humaine, qui n’est plus principalement d’agir et d’interagir directement avec l’environnement, mais plutôt de superviser son déroulement automatisé. Cette interaction s’aligne alors aux concepts de laboratoires mobiles qui conviennent aux exigences et besoins de poursuites de travaux de laboratoire sur le terrain ou en déplacement.
Les questions de la mobilité, du multihoming sont les quelques exigences pour garantir ce mode d’interaction et en particulier les laboratoires mobiles. Pour ce contexte ubiquitaire, il est alors clair que des solutions mobiles doivent être proposées pour rendre une plateforme de laboratoire mobile «communicante» via les technologies radio.
Dans cette thèse, nous proposons un modèle de laboratoire mobile de nouvelle génération. Ce dernier propose de mélanger les solutions mobiles et de privilégier les spécificités des laboratoires mobiles pouvant permettre la surveillance, le monitoring, la télémédecine, le contrôle à distance, la télécommande, l’apprentissage…. Au sein de ce modèle de laboratoire, les communications internes peuvent utiliser les différents standards (Wifi ou USB Wifi, GPS, bus RS 232, ZigBee, etc.). La partie externe propose une multiplicité de moyens d’accès Internet et leur optimisation via les systèmes sans fil hétérogènes et omniprésents tels que les technologies 3G et/ou 4G, les Mesh Network, les réseaux sans fil privés et/ou public, les satellites, etc. Un système central s’interface entre les deux parties et joue un rôle d’orchestration afin de faire bénéficier les multiples accès Internet aux autres composants internes.

Les Maestros

Top